Laissez un Commentaire
Les banques centrales européennes ont fortement réduit leurs taux jeudi et la France a annoncé un plan de relance de 26 milliards d'euros face à l'aggravation de la crise économique, matérialisée jour après jour par des annonces de plans sociaux de grande ampleur. Devant la perspective d'une récession prolongée en zone euro, avec un recul du produit intérieur brut de 0,5% prévu en 2009, la Banque centrale européenne, a abaissé de 0,75 point de pourcentage à 2,50% son principal taux directeur, la plus forte réduction de son histoire. "Cela fait une baisse de 1,75 point de pourcentage en deux mois. Cela non plus, nous ne l'avions jamais fait auparavant", a souligné le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, pour qui la crise financière fait peser sur l'économie des incertitudes "exceptionnellement élevées". La dé...
Par Jean Paul le 05/12/2008 - 11h10  Partager  Écrire une NEWS
Pseudo

Message

:
Code de vérification
Page :
Il n'y a pas de commentaire