Laissez un Commentaire
Elle a réitéré ses accusations de vol de gaz destiné à l'Europe, ce que Kiev à nié, dans un nouvel épisode de la «guerre du gaz» entre les deux pays. «Etant donné que les observateurs engagés par Gazprom n'ont pas accès aux systèmes de pression des stations de pompage en Ukraine, nous avons proposé à la Commission européenne de surveiller le transit des volumes de gaz à travers ce pays», a déclaré le porte- parole de Gazprom, Sergueï Kouprianov, à la télévision russe. Cette sollicitation intervient alors que Gazprom a une nouvelle fois accusé l'Ukraine d'avoir volé du gaz russe - 25 millions de mètres cubes au cours des dernières 24 heures - transitant par les réseaux ukrainiens pour être acheminés aux consommateurs de l'UE....
Par Jacques Guiffo le 08/01/2009 - 11h33  Partager  Écrire une NEWS
Pseudo

Message

:
Code de vérification
Page :
Il n'y a pas de commentaire