Laissez un Commentaire
La ponction atteindra 0,9% du chiffre d'affaires des opérateurs qui réalisent des revenus supérieurs à 5 millions d'euros. Décidément, le Sénat imprime sa marque en matière de nouvelle économie. Après avoir adopté deux amendements augmentant la redevance TV et élargissant son champ d'application aux ordinateurs, les sénateurs ont voté la fameuse taxe télécoms dont l'objectif est de compenser en partie l'arrêt de la publicité sur France Télévisions. Mais les locataires du palais du Luxembourg sont allés plus loin que le gouvernement et les députés. Alors que ce dernier prévoyait une taxe de 0,5% sur le chiffre d'affaires des opérateurs mobiles et des FAI, les sénateurs ont porté cette taxe à 0,9%, c'est à dire le seuil proposé au départ par la Commission Cop&a...
Par webmaster le 19/01/2009 - 16h30  Partager  Écrire une NEWS
Pseudo

Message

:
Code de vérification
Page :
Il n'y a pas de commentaire