Laissez un Commentaire
La France et l'Allemagne, combiné au succès des netbook, permettent de limiter la casse.
Avec 15,3 millions de PC vendus au cours du premier trimestre 2009, le marché d'Europe occidental enregistre une légère hausse de 0,7 % par rapport au premier trimestre 2008. Notamment grâce aux dynamismes des places française et allemande qui enregistrent des hausse respectives de 3,2 % et 4,5 % palliant ainsi le déclin britannique de 5,1 %, selon les chiffres communiqués par le Gartner.

Sans surprise, le secteur professionnel poursuit son déclin avec une chute de 20 %. Le grand public sauve la mise, notamment grâce aux bonnes ventes des netbooks. "S'il n'y avait pas les mini notebook, l'ensemble du marché d'Europe de l'Ouest aurait été confronté à un déclin plus important", souligne Ranjit Atwal, analyste principal chez Gartner. Si le marché limite la casse en volume, des dégâts sont ...
Par Jacques Guiffo Temgo le 10/05/2009 - 09h19  Partager  Écrire une NEWS
Pseudo

Message

:
Code de vérification
Page :
Il n'y a pas de commentaire