Accueil> Les Infos > Un "Roi du spam" retrouvé mort
Un "Roi du spam" retrouvé mort

Les corps du spammeur Eddie Davidson, de sa femme et de sa fille ont été retrouvés à Benet, une ville du Colorado.

La cavale d’Eddie Davidson, ancien « roi » du spam s'est conclue dans un sanglant et dramatique épilogue . Selon PCWorld, le fugitif, échappé d’un camp de rétention, a été retrouvé mort. Pire, la femme et la fille du condamné ont également été trouvés sans vie.
Les premiers éléments de l’enquête laissent penser qu’Eddie Davidson aurait assassiné sa femme et sa fille de trois ans avant de retourner l’arme contre lui.
Le spammeur finissait une peine précédente de 21 mois pour envoi massif de pourriels, une affaire pour laquelle il avait plaidé coupable. Le tout dernier jugement l’avait condamné à une nouvelle peine, de 27 mois cette fois.
L’annonce du verdict l’a sans doute poussé à s’échapper. Mais de là à mettre fin à ses jours et à assassiner sa famille...
Eddie Davidson était à la tête d’une société Power Promoters, spécialisée dans l’envoi de courriels non sollicités. Entre 2003 et 2006, le spammeur aurait amassé la coquette somme de 3,5 millions de dollars.
Pour passer entre les mailles du filet, il modifiait l’entête de ses messages pour faire apparaître le nom d’une compagnie plus connue puis de les envoyer vers des milliers d’adresses. Davidson était largement rétribué pour son labeur. La justice avait fini par le rattraper.
L’arsenal législatif destiné à combattre le spam s’est notablement durci aux Etats-Unis. Convaincus d’envois massifs, les condamnés doivent désormais faire face à des peines d’emprisonnement de plus en plus lourdes.

Rappelons que Robert Soloway, un autre spammeur, a été condamné le 23 juillet à 47 mois de prison. Une peine pour l’exemple selon les mots de la Cour de Seattle. Son haut niveau de compétence en la matière (mis en avant par l'accusé lui même !) a particulièrement été apprécié par le tribunal : "Ce cas est particulier", commente un assistant du juge. "Dans aucun des cas précédents nous n’avions vu un tel niveau d’activités de harcèlement par cette méthode".

A la tête de Newport Internet Marketing Corporation, l'homme a été reconnu coupable d’avoir envoyé depuis 2003 des millions de spams à travers des réseaux zombies avec un seul objectif : l'argent.

L'homme est loin d'être un inconnu : il a été condamné en 2005 à une amende de 7 millions de dollars suite à une plainte de Microsoft, puis à 10 autres millions (!) en faveur d’un fournisseur daccès internet de l’Oklahoma.

 

Source:  silicon.fr
Proposé par: Webmaster le 29/07/2008 - 00h46 Dernière modification: 08/08/2008 - 19h50  Écrire une NEWS
  • Top
print Imprimer   E-mail Envoyer à un ami   bookmark Bookmark   RSS feed RSS  Bookmark and Share icom7 Partager
Plus d'infos...