Accueil> Les Infos > Gordon Brown : Trois points essentiels lors du sommet G20 de Londres
Gordon Brown : Trois points essentiels lors du sommet G20 de Londres

Trois points essentiels seront discutés lors du sommet G20 de Londres : prendre les mesures nécessaires pour stabiliser les marchés financiers; reformer et renforcer le système économique et financière mondial et remettre l'économie globale sur le chemin d'une croissance durable, a souligné mercredi à Strasbourg le Premier ministre britannique, Gordon Brown dans son intervention devant le Parlement européen.

De manière concrète, cela se traduira par une supervision financière accrue pour les banques, des normes de transparences et d'information plus strictes.

"le début de la fin paradis fiscaux", l'incitation de formations ou d'aides pour le retour à l'emploi des chômeurs.

Le FMI aura aussi une place centrale dans cette relance économique puisque Gordon Brown souhaite que le FMI bénéficie désormais des ressources nécessaires pour prévenir de futures crises. Il a insisté à Strasbourg sur la nécessité de réformer les institutions financières mondiales, en premier lieu le Fonds monétaire international (FMI).

Le Premier Ministre britannique a souligné que tout protectionnisme doit être rejeté puisqu'il s'agit de "la politique de la défaite, de la retraite et de la crainte qui à la fin ne protège personne du tout".

Refonder la coopération économique doit aussi permettre d'aider les pays qui en ont besoin, selon Gordon Brown qui a ainsi assuré aux pays de l'Est : "Nous n'allons pas vous abandonner, nous serons à vos côtés".

De plus, les pays plus pauvres ne doivent pas être laissés de côté et l'Europe doit continuer son combat contre la pauvreté car pour les personnes les plus démunies touchées par la crise, c'est une question de vie ou de mort. Plus de dix millions d'enfants vont mourir à cause de la pauvreté.

Enfin, le Premier ministre a mis l'accent sur l'importance de la coopération avec les Etats-Unis. "Jamais, a-t-il dit en parlant de Barack Obama, un dirigeant américain n'a été aussi insistant pour coopérer" dans le sens d'un partenariat fort pour forger une nouvelle société à la hauteur de la mondialisation.

Source:  casafree.com
Proposé par: Jacques Guiffo le 26/03/2009 - 22h16 Dernière modification: 26/03/2009 - 22h16  Écrire une NEWS
  • Top
print Imprimer   E-mail Envoyer à un ami   bookmark Bookmark   RSS feed RSS  Bookmark and Share icom7 Partager
Plus d'infos...