Accueil> Les Infos > La BEAC revoit le taux de croissance de la sous-région à 5,3%
La BEAC revoit le taux de croissance de la sous-région à 5,3%

La Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) a tenu un conseil d’administration le 24 novembre à Libreville pour faire le point sur les indicateurs macro économique et financiers mondiaux et leurs répercussions envisageables sur les économies de la sous-région. Au regard de la crise financière persistante et de la chute vertigineuse des cours du pétrole, les administrateurs de la BEAC ont révisé le taux de croissance prévisionnel 2009 initialement établit à 5,8%, à un taux moindre de 5,3%.

Le gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), Philibert Andzembé, a présidé le 24 novembre dernier au siège de Libreville le conseil d’administration de l’institution bancaire sous-régionale.

Cette réunion des administrateurs de la BEAC avait pour but de faire le point sur l’évolution des indicateurs macro économique et financiers mondiaux dans le cadre de la crise financière qui frappe les marchés occidentaux et d’évaluer la nécessité d’une réponse sous-régionale concertée à cette situation.

Le gouverneur de la BEAC a commencé par dresser un bilan rassurant de la santé financière des pays de la sous-région, dont les excédents budgétaires entraînent un niveau de liquidités et des taux de dépôts confortables.

A court terme, la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) ne devrait donc pas pâtir directement de la crise financière, mais elle doit tout de même prévenir les retombées de la dégradation des marchés occidentaux sur les économies des pays membres, qui dépendent encore fortement des exportations de matière première vers ces marchés.

Au regard de la conjoncture économique mondiale, le taux de croissance prévisionnel pour l’exercice 2009 a été révisé à 5,3%, en baisse de 0,5% par rapport aux précédentes estimations qui fixait le taux à 5,8%.

La demande extérieure des matières premières exploitées dans les pays de la sous région va en effet baisser proportionnellement à la dégradation des marchés. Ce devrait notamment être la ces du pétrole, du bois, du café, du cacao ou des métaux. Les gouvernements de la CEMAC doivent également s’attendre à une réduction des investissements directs dans les secteurs miniers et pétroliers ainsi qu’une baisse substantielle de l’aide publique au développement (APD), comme l’a déjà annoncé la France en Afrique subsaharienne.

Philibert Andzembé a expliqué que cette révision à la baisse du taux de croissance prévisionnel 2009 n’affecterait pas la consolidation de la situation macro économique de la CEMAC, qui devrait se poursuivre avec des mesures de politique monétaire, budgétaire et structurelle, notamment à travers la diversification de l’économie sous régionale, pour la rendre moins dépendante des ressources pétrolières.

L’ancrage du franc CFA à l’euro, allié à une remontée du dollar face à ce dernier, joue également en la faveur de la sous région avec un régime de change garanti et bien rémunéré.

Le conseil d’administration de la BEAC a annoncé qu’un document était en cours d’élaboration pour coordonner les axes des politiques sous régionales de développement prioritaires, comme l’agriculture, l’élevage par la libre circulation des produits carniques entre les pays producteurs pour limiter les importations hors CEMAC, le financement des PME/PMI, l’accessibilité au marché financier, le renforcement des capacités financières des institutions de la CEMAC ou encore le plan de renforcement des capacités de production énergétique et d’interconnexions entre les pays riverains.

Dans le cadre du renforcement de l’activité économique et de la diversification de l’économie, le gouverneur de la BDEAC a invité à la poursuite des efforts sur la baisse des taux de crédits pour les rendre accessibles aux ménages, aux PME et aux agriculteurs afin de leur permettre de développer l’activité socio économique et de contribuer à la croissance.

Proposé par: Jacques Guiffo Temgo le 27/11/2008 - 09h47 Dernière modification: 03/12/2008 - 19h10  Écrire une NEWS
  • Top
print Imprimer   E-mail Envoyer à un ami   bookmark Bookmark   RSS feed RSS  Bookmark and Share icom7 Partager
Plus d'infos...